Comment rédiger un testament ?

La rédaction d’un testament est un élément important pour la préparation de votre décès. Comme pour une prévoyance funéraire, cette solution permet de faciliter les démarches pour vos proches.

Par exemple, un testament peut être écrit à la main ou être public. S’il est établi par un agent public, tel qu’un notaire, vous devez le signer en présence de deux témoins. Ce document, quelle que soit sa forme, vous permet de léguer vos biens à vos proches ou à des organisations (par exemple, des institutions humanitaires ou caritatives) de votre choix. Il est conseillé de conserver ce document dans un endroit sûr et d’indiquer son existence et son emplacement à votre entourage.

Informations à inclure lors de la préparation d’un testament manuscrit

  • Titre « testament »
  • Nom
  • Prénom
  • Date de naissance
  • lieu d’origine
  • Mention de la révocation d’un testament antérieur
  • Disposition de fin de vie
  • Leu, date, signature

Le testament manuscrit doit être intitulé « Testament », comporter votre nom, prénom, date de naissance, lieu d’origine et indiquer qu’il remplace un testament antérieur. Il doit également contenir la disposition testamentaire, c’est-à-dire la répartition de vos biens et la personne qui doit recevoir quelle part de votre succession. Toutefois, vous devez respecter les réserves des héritiers légaux prévues par la loi. Vous pouvez également désigner un exécuteur testamentaire si vous le souhaitez. Enfin, le document doit indiquer le lieu, être daté et signé par vous.

Si vous souhaitez nous contacter pour plus d’informations, n’hésitez pas à nous appeler ou nous envoyer un e-mail.

Rechercher dans les questions / réponses

Obtenir des devis
Anticipez vos propres obsèques
Organisez les obsèques d'un proche