Urne funéraire

Principalement vendues par les pompes funèbres, l’urne est le réceptacle des cendres d’une personne décédées. La crémation représentant environ 80% des décès en Suisse, il s’agit, donc, d’un élément important de la préparation des obsèques.

Qu’est-ce qu’une urne funéraire ?

Il s’agit d’un vase dans lequel sont récoltées les cendres d’une personne décédée. Par ailleurs, en Suisse, il n’y a aucune réglementation sur le type de boite ou du genre à utiliser, mis à part que celle-ci doit avoir un contenant suffisant. Ainsi, il est possible de récolter les cendres dans un carton à chaussure par exemple. Évidemment ce n’est pas la méthode de prédilection des proches survivants.

Est-ce que l’ensemble du corps se trouve dans le réceptacle  ?

Lors de la crémation, les pompes funèbres brûlent le corps à une telle chaleur (750° à 850°), que les seuls éléments que nous pouvons récolter et placer dans le réceptacle sont les os. Effectivement les autres éléments du corps se transforment en poussières trop fines pour être ramassés.

Réceptacle biodégradable disponible chez les pompes funèbres

De plus en plus de contenants funéraires proposées sont biodégradables. Les pompes funèbres peuvent, ainsi, proposer une urne à enterrer contenant un noyau. Les cendres et le contenant funéraire biodégradable serviront d’humus pour enrichir la terre et le noyau fera naître un arbre en souvenir du proche disparu. C’est une symbolique magnifique pour les proches du défunt.

Comment choisir une urne funéraire ?

  • Choisir une matière qui rappelle le défunt
  • Avoir un esthétisme en fonction de ses valeurs
  • Respecter son budget

De plus, la matière est un élément important. Une personne qui était impliquée écologiquement aurait certainement apprécié un contenant biodégradable. À l’inverse, si celle-ci appréciait le luxe, c’est une urne avec des matériaux qui se distinguent qui pourrait être choisie. Il existe beaucoup de types de contenant différents, les plus courants sont :

  • L’urne en céramique
  • L’urne en terre cuite
  • L’urne en métal
  • L’urne en cuivre
  • L’urne en bois
  • L’urne personnalisée
  • L’urne écologique

Notons que les couleurs, les forme, ou une peinture doivent-être choisis pour rappeler le défunt. D’ailleurs, l’urne n’est qu’un contenant, cependant, elle peut aussi être considérée comme le dernier « lieu » ou « transport » de la personne décédée.

La majorité des entreprises de pompes funèbres peuvent les proposer dans les différents matériaux ci-dessus. Ainsi la famille du défunt, si celui-ci n’a pas réaliser un contrat de prévoyance en amont permettant de déterminer ses volontés de son vivant, peut choisir l’objet représentant le mieux son défunt. Les prix varient entre 50.- et CHF 500.- approximativement. Pourtant, pour ceux qui le désire, il est possible de dépenser bien plus pour le contenant funéraire. Pour cette raison, nous indiquons ici des fourchettes de prix plutôt classique.

Lorsqu’on connait « le prix des obsèques » , le budget est un point important. Les personnes endeuillées doivent penser, aussi, à leur vie. Il ne faut pas s’endetter pour dire au revoir. L’investissement monétaire est souvent la cause de conflits familiaux.
Ainsi, pour éviter tous conflits familiaux et tous soucis monétaires, il est préférable d’anticiper sa fin de vie à l’aide d’une prévoyance funéraire, pour préserver sa famille et faire respecter ses dernières volontés.

Publié le
15 mai 2020
Obtenir des devis
Anticipez vos propres obsèques
Organisez les obsèques d'un proche