Que faire d’une urne funéraire ?

Si le défunt n’a souscrit aucun contrat de prévoyance, le devenir d’une urne funéraire est confié à la famille qui peut la conserver chez soi, l’inhumer en pleine nature, dans une tombe cinéraire ou la placer dans un columbarium selon les dernières volontés du proche décédé. Il est également possible de répandre les cendres en pleine nature ou dans le jardin du souvenir d’un cimetière. Les croyances, valeurs et rites funéraires étant propres à chaque famille, aucune solution n’est meilleure qu’une autre, mais il s’agit de privilégier celle qui correspond le plus à la philosophie du défunt.

Caveau pour urne funéraire

Si les proches possèdent un caveau familial, il est possible d’y ensevelir l’urne funéraire contenant les cendres du défunt. Un caveau familial peut contenir plusieurs cercueils ou urnes. Il est généralement attribué pour une durée de 60 à 99 ans selon la réglementation des différentes communes et la concession peut être renouvelée par tranche de 5 ans.

Prix d’un caveau funéraire

En Suisse, le prix de location de concession d’un caveau funéraire varie entre 11’000 et 14’000 CHF.

Niche de columbarium pour urne funéraire

Un columbarium est un monument cinéraire hors sol, divisé en cases individuelles, où sont déposées les urnes. Sur chaque case peut figurer une plaque nominative. Une niche au columbarium est allouée pour 15, 20 ans ou parfois plus, selon les communes.

Prix d’un columbarium

En Suisse, le prix de la mise à disposition d’une case de columbarium est d’environ 500 CHF. À cela il faut ajouter le coût de la plaque qui coûte en moyenne 200 CHF.

Inhumation de l’urne funéraire

Dans un cimetière, une urne funéraire peut être inhumée soit dans une tombe à la ligne soit dans une concession. Les emplacements des tombes à la ligne sont attribués au fur et à mesure des inhumations, et ce pour une durée de 25 ans. L’octroi d’une tombe à la ligne est la plupart du temps gratuit pour les résidents de la commune. Une fois le délai d’inhumation échu, une exhumation et une nouvelle inhumation peuvent être envisagées. Les concessions cinéraires permettent de réserver un emplacement et sont attribuées pour une durée renouvelable de 20 ou 30 ans selon les communes.

Prix d’une concession cinéraire

Le prix d’une concession cinéraire en Suisse se situe entre 900 et 1’300 CHF selon la commune de l’inhumation. Le renouvellement d’une concession se fait par tranche de 5 ans. Pour une tombe de cendres, il faut compter entre 160 et 250 CHF.

Dispersion des cendres au jardin du souvenir

Situé dans un cimetière, le jardin du souvenir est un lieu où sont déposées collectivement et anonymement les cendres. À l’heure actuelle, en Suisse, près de 50 % des cendres sont déposées dans un jardin du souvenir. Cet engouement peut s’expliquer par la volonté de soulager les proches de l’entretien d’une sépulture tout en reposant dans un lieu fleuri et bucolique. Le jardin du souvenir, contrairement à un columbarium ou un caveau ne requiert pas d’entretien personnel, ce service étant assuré la commune.

Prix du jardin du souvenir

Le dépôt de cendres dans un jardin du souvenir dans la commune de résidence du défunt est gratuit. Si le défunt n’est pas résident de la commune, il faut compter 100 CHF.

Dispersion des cendres dans la nature

La Suisse n’interdit pas la dispersion de cendres à condition que cela soit fait en dehors de la propriété d’un tiers. Il est également permis d’inhumer une urne funéraire dans la nature ou dans la  mer à condition que celle-ci soit biodégradable.

Où disperser les cendres dans la nature ?

Outre les jardins du souvenir présents dans les cimetières, les cendres peuvent être répandues dans la nature, dans des lieux bucoliques et propices au repos éternel.

Les lieux les plus fréquents en suisse

En Suisse romande, à la suite d’une crémation, il est fréquent de

  • Disperser les cendres dans le lac Léman.
  • Les répandre  depuis un hélicoptère dans la région des Préalpes suisses.
  • Louer un arbre pour 99 ans dans la forêt du souvenir à Glovelier et inhumer l’urne funéraire à ses pieds.

Si la location d’arbre-sépulture est plus répandue en Suisse alémanique où bon nombre de cimetières proposent ce service, l’engouement croissant des romands pour cette solution écologique donne naissance chaque année à de nouveaux espaces écologiques dédiées aux sépultures naturelles.

Les lieux insolites pour disperser les cendres

Ces dernières décennies, le rapport à la mort ayant évolué, de nombreuses entreprises funéraires innovent et offrent des services mémorables pour la conservation ou la dispersion des cendres.

  • Algodanza, une société suisse propose de transformer les cendres du défunt en un diamant qui peut être serti sur n’importe quel bijou ou presque.
  • Andvinyly, cible un public plus mélomane en proposant d’incorporer les cendres dans un vinyle
  • Celestis, une entreprise américaine propose de répandre des cendres dans l’espace, ou du moins une partie symbolique.
  • Europla, offre un service de dispersion de cendres avec des feux d’artifice. Dans l’urne funéraire sont disposés des sachets explosifs mêlés aux cendres pour un  « bouquet final » détonant. 

Si ces quelques moyens de dispersion de cendres peuvent sembler farfelus, il faut rappeler que chacun est libre de planifier sa fin de vie dans la limite de la décence et chaque jour, les pompes funèbres reçoivent des demandes d’obsèques personnalisées. Elles y répondent et mettent tout leur savoir-faire pour accompagner les familles en fonction de leur projet.

Publié le
26 août 2020
Obtenir des devis
Anticipez vos propres obsèques
Organisez les obsèques d'un proche
Une urgence en cas de décès ?
Contactez-nous, nous vous
aidons immédiatement !