Quel est le prix d’un cercueil ?

Le cercueil est obligatoire dans toutes les obsèques qu’il s’agisse d’une inhumation ou d’une crémation. Il représente une dépense importante, mais indispensable. S’il existe en Suisse, des fabricants de cercueils qui conçoivent des modèles issus de bois locaux, la concurrence est féroce dans le domaine funéraire et face au prix du cercueil qui peut être déroutant, de plus en plus de modèles sont importés des pays frontaliers ou même des pays de l’Est. On estime à l’heure actuelle que près de 30 % des mises en bière sont faites dans des cercueils importés. La crémation représentant près de 9 funérailles sur 10, les cercueils en bois noble sont souvent troqués pour des modèles plus simples, en peuplier ou en sapin.

Outre le prix du cercueil, un autre argument de choix est la personnalisation, de plus en plus plébiscitée. On retrouve ainsi des cercueils aux motifs fleuris, pailletés, avec des instruments de musique, en somme tout ce qui peut, de près ou de loin, faire référence aux passions du défunt. Selon Gilbert Roduit, un entrepreneur de pompes funèbres valaisan : « Si la crémation a été la révolution de ces vingt dernières années, le cercueil personnalisé s’annonce comme la révolution suivante. » Plus même que cela, aujourd’hui, certains individus poussent la personnalisation jusqu’à son paroxysme et tiennent à fabriquer un cercueil par leurs propres moyens.

Quel est le prix du cercueil le moins cher ?

Contrairement aux idées reçues, le prix d’un cercueil n’est pas forcément rébarbatif. Si le prix moyen constaté en Suisse est de 1’000 CHF, il est possible de trouver des modèles allant de quelques centaines de francs à quelques milliers. Cet écart de prix s’explique par la qualité des matériaux choisis, les finitions, mais aussi le lieu de fabrication. En effet, le prix d’un cercueil importé des pays de l’Est est souvent inférieur à un modèle produit localement. En contrepartie, la qualité est loin d’être la même. Pour trouver le cercueil le moins cher, il n’est pas nécessaire de traverser les frontières, la plupart des pièces produites en Suisse sont abordables et à la hauteur des attentes. Il suffit d’opter pour un modèle en adéquation avec sa destination.

  • Le prix d’un cercueil en carton (ou cellulose) est compris entre 150 et 700 CHF pour les modèles les plus personnalisés. Cependant, en Suisse, les crématoriums n’acceptent pas les cercueils en carton. Ils peuvent donc convenir uniquement pour une inhumation.
  • Le prix d’un cercueil en contreplaqué est compris entre 350 et 900 CHF. Si un tel tarif reste largement abordable, il faut se renseigner auprès du crématoire avant d’en acheter un, certains modèles pouvant contenir des liants incompatibles avec une combustion.
  • Le prix d’un cercueil en sapin ou en peuplier est compris entre 500 et 1’100 CHF. Fabriqués en bois léger et peu coûteux, ils conviennent à la crémation.

Quel est le prix du cercueil le plus cher ?

Un cercueil destiné à l’inhumation arbore des finitions plus évoluées qu’un modèle destiné à la crémation. Il peut être paré de poignées métalliques, revêtu de capiton moelleux, peint, verni, sculpté et même rehaussé de marqueterie. Si le prix d’un tel cercueil est rarement donné, certaines pièces font plus qu’honneur aux arts funéraires. Le matériau privilégié des cercueils haut de gamme est généralement le bois massif, noble ou exotique. Un cercueil inhumé peut, un jour, être amené à être exhumé pour être déplacé dans une concession ou un caveau familial. C’est pourquoi les modèles destinés à cet effet sont généralement conçus dans des matériaux plus solides et dégradables moins rapidement.

Parmi les modèles de cercueil les plus chers, on retrouve :

  • Le cercueil en acajou qui est un bois exotique et peu répandu. Le prix d’un cercueil en acajou est compris entre 2’000 CHF voire plus de 6’000 CHF pour les modèles très haut de gamme avec des finitions complexes. Cependant, l’acajou offre une résistance moyenne.
  • Les cercueils en bois de haute résistance comme l’orme ou le chêne. Le prix d’un tel cercueil varie entre 2’500 et 8’000 CHF.

Rapport qualité/prix d’un cercueil

S’il est si difficile de choisir un cercueil, c’est parce que cette tâche nécessite de trouver un modèle en adéquation avec l’enveloppe disponible, mais aussi qui fait honneur au défunt. Opter pour un cercueil trop peu cher peut poser des problèmes d’éthique, se tourner vers un modèle très haut de gamme peut être incompatible avec le budget… Pourtant, il n’y a aucun mal à choisir un cercueil en carton, dont le prix dépasse rarement quelques centaines de francs. En effet, si le prix du cercueil est dérisoire, il représente pourtant une excellente alternative si la volonté du défunt était d’avoir des obsèques écologiques… Quant à la question du budget, il existe des compromis.

Choisir un cercueil en bois noble sachant que ce dernier sera de toute manière réduit en cendres peut être moins pertinent que de se tourner vers un modèle en peuplier avec de belles finitions, certes plus sobre, mais qui présente un rapport qualité/prix plus intéressant. En tout cas, avant de procéder aux funérailles, il est possible de faire appel à un comparateur de pompes funèbres afin d’étudier les offres de plusieurs entreprises et trouver ainsi un cercueil au juste prix. Aussi, il est dans la déontologie des acteurs du domaine funéraire de proposer des produits non seulement aux normes, mais qui sont en adéquation avec le respect et la décence dus au défunt. En bref, quels que soient le prix du cercueil et le modèle, celui-ci sera tout à fait indiqué pour accueillir un proche décédé.

Catégorie
Pompes funèbres
Publié le
13 septembre 2020
Obtenir des devis
Anticipez vos propres obsèques
Organisez les obsèques d'un proche