Organiser les funérailles

En cas de décès, la famille se doit d’organiser les funérailles du proche en prenant soin de respecter ses dernières volontés. Avant d’entreprendre les démarches, il est important de vérifier si le défunt avait souscrit à un contrat de prévoyance, auquel cas les proches sont déchargés de l’aspect pécuniaire des obsèques et généralement de la prise de décision vis-à-vis du type de sépulture. Il faut également rechercher l’existence d’un dépôt de volonté funéraire. Ce document qui peut être rédigé sur papier libre ou à grâce à un modèle permet de consigner ses volontés quant à la planification des funérailles. Néanmoins, un dépôt de volonté funéraire n’équivaut ni à un contrat de prévoyance ni à une assurance funéraire, ce qui signifie que les frais inhérents aux obsèques restent à charge pour la famille.

Organiser les funérailles : les étapes indispensables

Lorsqu’un décès survient, à la peine s’ajoute un flot de formalités malheureusement indispensables. Pour organiser les funérailles, certaines démarches sont à accomplir en temps et en heure sans quoi les obsèques ne peuvent avoir lieu. Voici ce qu’il faut retenir :

  • Les funérailles ne peuvent avoir lieu au plutôt que 48 heures après la constatation du décès.
  • Le délai maximal pour organiser des obsèques en Suisse dépend des cantons et peut aller jusqu’à 5 jours (si le défunt est conservé dans une chambre mortuaire).
  • Le décès doit être obligatoirement déclaré aux autorités compétentes pour que les obsèques puissent se tenir. 

Lors d’un décès, la première formalité à accomplir est d’obtenir le certificat de décès délivré soit par le médecin de famille soit par le personnel médical présent sur place si le décès survient dans un établissement médico-social, dans un hôpital ou dans une prison. Une fois la notification de décès en votre possession, il est possible d’amorcer les démarches de recherche d’une entreprise de pompes funèbres pour organiser les funérailles. Ensuite, le décès doit être annoncé auprès de la commune de résidence du défunt et auprès de l’Office de l’état civil afin d’obtenir l’acte de décès. Cette démarche peut bien évidemment être assurée par les pompes funèbres pour soulager les familles d’un poids supplémentaire. C’est une demande assez courante et l’entreprise de pompes funèbres mandatée est compétente pour répondre à ces formalités à votre place.

L’acte de décès est généralement demandé par les assurances et divers organismes afin de mettre fin aux contrats souscrits. Lorsque les formalités sont accomplies a lieu le premier entretien avec les pompes funèbres afin d’organiser les funérailles. Ce premier contact permet de faire le point sur les différentes prestations souhaitées pour le défunt en cas d’absence de prévoyance funéraire ou de dépôt de volonté, mais aussi de rédiger un avis mortuaire qui sera publié dans la presse.

Le déroulement des obsèques

En règle générale, en Suisse, une inhumation ou une crémation a lieu au plus tôt 2 jours après le décès et au plus tard 4 jours après. Toutefois, dans certaines situations, notamment s’il faut rapatrier le corps ou si une enquête médico-légale est en cours, ce délai peut être allongé. Le déroulement des obsèques est le suivant :

  • Mise en bière à domicile ou dans une chambre funéraire,
  • Levée de corps et transport jusqu’au lieu de la cérémonie,
  • Mise en terre ou crémation du cercueil.

À noter qu’organiser les funérailles prend souvent en compte la verrée qui consiste à réunir la famille et les proches autour d’une collation. À l’issue de celle-ci une carte de remerciement peut être envoyée. La dernière formalité restant à la charge de la famille est d’annoncer le décès aux différents organismes avec lesquels le défunt avait contact.

Organiser les obsèques d’un proche

Organiser les funérailles d’un proche nécessite d’être bien entouré. Cela permet d’amorcer la phase de deuil en toute quiétude et de passer cette étape le plus sereinement possible. En Suisse, de nombreuses associations d’assistance existent, notamment Vivre son deuil qui dispose d’une ligne d’écoute gratuite et anonyme. Il est également possible de citer La Main Tendue qui depuis plus de 60 ans propose d’épauler les individus dans des situations difficiles. Aussi, et c’est primordial, organiser les obsèques d’un proche doit être fait en tenant compte de ses valeurs. Parfois, et la situation est bien plus courante qu’on ne le pense, le défunt n’a consigné aucun souhait concernant ses obsèques, il incombe alors à la famille d’organiser les funérailles en respectant ses croyances. Généralement, les proches sont au fait si le défunt appartient à quelconque culte religieux et sont sensibles à sa position vis-à-vis de la crémation ou de l’inhumation. Ce sont ces deux points qu’il convient de respecter en priorité. Pour les autres questions, un entretien avec un conseiller funéraire permet de choisir les meilleures prestations et fournitures funéraires afin d’offrir une sépulture décente au défunt. Rassurez-vous, quel que soit le cas de figure, vous n’êtes pas seul.

Publié le
5 octobre 2020
Obtenir des devis
Anticipez vos propres obsèques
Organisez les obsèques d'un proche
Une urgence en cas de décès ?
Contactez-nous, nous vous
aidons immédiatement !